6 août 2017

Ce qui a changé depuis que mon chat est aveugle

J'ai pas osé écrire « ma chatte », mais c'en est une, il faut le préciser. Au début, je n'ai pas voulu le croire. Pixelle – c'est son nom – était un peu bizarre. Mais elle venait de se faire opérer – oui, cette boule de poils a traversé quelques mois compliqués – et je me suis dit qu'il fallait qu'elle se remette, qu'elle était un peu faible. Mais bon. Elle a commencé à se cogner. Puis à ne pas arriver à sauter sur certaines armoires. Puis ses pupilles restaient souvent très dilatées. Ce qui lui donnait un petit air de Chat Potté, très mignon, certes. Mais pas normal. Puis un jour je lui ai mis le doigt dans l'oeil sans qu'elle l'ait vu venir. 

Alors j'ai filé à la clinique universitaire. 

Je vous passe les détails. En gros : suite à une réaction de toxicité aux antibiotiques utilisés pendant son hospitalisation, sa rétine est défoncée. Irréversible. Rien à faire. Par contre ses pupilles se rétractent encore parfois. Elle cache bien son handicap, la sournoise. 

chat aveugle, blind cat

Et alors, ça change quoi d'avoir un chat aveugle ? Vous l'aurez compris, je parle plutôt de cécité assez subite, pas liée à la vieillesse ou autre.

10 juil. 2017

Mon mémoire : si c'était à refaire - mes conseils

Après de longues années de master dont la sacro-sainte finalité a plané sur mon petit corps malingre comme une ombre funeste, je viens vous parler de cette épreuve : le MÉMOIRE. Et pu…rée que c'était dur ! Tout le monde ne le vit pas de la même façon – et heureusement – mais ce travail m'a limite traumatisée. La pression était énorme, j'ai sué, j'ai pleuré, j'ai fait de l'acné et des chutes de tension. Bref, je l'ai trop bien vécu.

mémoire, TFE, conseils
ça, c'est moi qui le vis bien, vous voyez ?

Mais maintenant que j'en suis sortie – et assez bien, rassurez-vous – j'ai eu envie de revenir sur cette expérience. Pour conseiller tous les pauvres élèves qui doivent encore passer par là, parce que j'aurais aimé les lire pendant que j'étais au 36ème dessous. Si je devais revivre cette expérience épreuve, ces points sont ceux auxquels je ferais très attention.
À noter que mon mémoire était dans la faculté de philosophie et lettres… la marche à suivre est probablement différente pour les médecins, ingénieurs et compagnie !